Prix Goncourt

Invitation Prix littéraire Goncourt des lycéens 2018 avec la classe de 1L - ASC Bordeaux

par ici

 

 

MESSE DE RENTREE
MESSE DE RENTREE

Retrouvez-nous en famille

Dimanche 14 octobre 2018 à 18h !

à la Chapelle de l'ASC - 370 bvd Wilson - BORDEAUX

 

 

JOURNEE PORTES OUVERTES
JOURNEE PORTES OUVERTES

Samedi 9 février 2019

ECOLE : 9h /12h

COLLEGE . LYCEE . BTS MUC & CI : 9h / 15h

Inscription rentrée 2019

Retrait des dossiers de demande d'inscription en 6e et en 2nde du 10 septembre au 10 octobre 2018

au 9 rue Bel Orme (collège) / 370 bvd Wilson (lycée) - BORDEAUX

Fiche de préinscription pour l'Ecole maternelle et primaire téléchargeable ici à partir du 24 septembre 2018

Previous Next

Balade au coeur de l'ASC

 ecole et lycee prives de l assomption 03306300 134419809

La vidéo ici : https://www.pagesjaunes.fr/pros/detail?bloc_id=06019066000005C0001&no_sequence=1&code_rubrique=79054800

 

Le 28 août 1860, trois religieuses de l’Assomption arrivèrent à Bordeaux pour y prendre la succession d’un pensionnat de Dominicaines du Tiers-Ordre. Monseigneur Donnet, alors archevêque de Bordeaux, en avait fait lui-même la demande à Mère Marie-Eugénie MILLERET DE BROU, Fondatrice et supérieure générale de cet ordre.

 

De 1860 à 1869, par les soins de l’architecte Pierre Verdier, est construit un «beau monastère sur le boulevard Caudéran», au bas de la propriété initialement habitée par les soeurs.

Plus tard, un grand pensionnat s’éleva aux côtés du monastère, puis, dans les années 1899-1901, une chapelle de style néo-roman, aux vitraux colorés et évocateurs.

 

Après les expulsions du début du vingtième siècle, les religieuses réintègrent la maison de Bordeaux le 15 août 1931. Elles y trouvent 120 élèves, empressées de les accueillir. Quatre nouveaux bâtiments vont être alors construits en prolongement de l’ancien lycée.

En 1940, nouveaux bouleversements : la maison est occupée par les allemands mais on s’ingénie à poursuivre le travail scolaire. Sur des terrains proches, dans des baraquements de bois, les soeurs de l’Assomption poursuivent leur oeuvre d’éducation jusqu’au 23 août 1944, date à laquelle elles réintègrent leur couvent.

 

Aujourd’hui, la construction est bien entourée des nombreuses demeures du Boulevard Wilson, mais qui passe le porche d’entrée retrouve là une impression des origines, alliée à la perception, entretenue par la présence des jeunes, d’une étonnante modernité.

L'ASC, 150 ans de passion pour l'enseignement !

 

Venez visiter la partie historique de l'ASC lors des journées Européennes du patrimoine :       

 

 BORDEAUX culture